Les réveillons approchent à grands pas et vous n’avez toujours pas trouver LE champagne idéal ? Pas de panique, voici quelques conseils !

1 / Commencez, bien-sûr par lire l’étiquette pour vous assurer qu’il s’agit bien d’un vin de champagne. Voici la signification des codes les plus courants que vous pourrez trouver.

CM : coopérative de manipulation, et donc un vin provenant d’une coopérative

NM : négociant-manipulant, appartenant à l’Institut des grandes marques de Champagne ou à l’institut des négociants en vins de champagne

RM : récoltant manipulant, champagne vinifié et commercialisé par un vigneron, avec ou sans l’aide d’une coopérative

Noël / Nouvel An : Bien choisir son champagne !

2 / N’oubliez pas que le champagne peut être bu à tout moment du repas :

• Pour l’apéritif, choisissez un champagne brut

• Pour les poissons, optez pour le Blanc de blancs

• Pour les viandes, préférez le Blanc de noirs

• Pour le dessert, choisissez un champagne rosé demi-sec ou sec 

3 / Quel prix ? Sachez qu’il n’est pas indispensable de se ruiner pour goûter un champagne de qualité. Ne descendez cependant pas sous la barre des 10/12 €. 

4 / Si vous n’êtes pas un(e) spécialiste, n’hésitez pas à faire appel à un caviste même s’il existe aussi, bien-sûr, des champagnes de qualité en grande surface. 

5 / Le jour J, mettez votre bouteille de champagne au réfrigérateur 1 heure avant la dégustation.

 

A votre santé !

1 COMMENT

Comments are closed.